Du marc de café recyclé pour Arabica é Chocolat

arabica-e-chocolatL’entreprise drômoise de distribution automatique de boissons, confiseries et sandwichs fait un pas de plus dans le recyclage.

Spécialisée dans la distribution automatique de boissons, confiseries et sandwichs, Arabica é Chocolat vient de faire un pas de plus dans le recyclage de son marc de café. Depuis 2012, ce dernier était recyclé en biofertilisants pour l’agriculture grâce à un partenariat avec la société Ecovalim (Vourles/Rhône). Désormais, il l’est toujours par le même partenaire, mais en bûches et granulés de chauffage commercialisés sous le nom de Valoflam. Cette nouvelle offre s’inscrit dans le cadre d’une démarche éco-citoyenne de l’entreprise qui recycle par ailleurs aussi depuis 2014 ses canettes, bouteilles, gobelets et spatules.

Un parc de 900 machines

La société drômoise, créée en 2006, achète les machines automatiques auprès de différents fournisseurs, les installe chez ses clients et leur livre au quotidien quatre familles de produits : boissons chaudes, boissons fraîches, confiseries et sandwichs qu’elle fabrique dans son propre laboratoire à raison de 800 par jour. Elle compte aujourd’hui 400 clients et 900 machines installées en Drôme/Ardèche.

Patrick-Michel Vercesi

Photo : ©P.-M. Vercesi – Laurence Rouveyrol, présidente d’Arabica é Chocolat

Arabica é Chocolat :

  • Siège : Beaumont-lès-Valence (Drôme),
  • Présidente : Laurence Rouveyrol,
  • CA 2014-2015 (clos au 30/06) : 2,4 millions d’euros,
  • Effectif : 21 personnes.

 

Bref Rhône-Alpes Auvergne n° 2230 du 20/01/2016
Retrouvez toute l’actualité économique de Rhône-Alpes/Auvergne sur www.info-economique.com