Vélogik roule sa bosse

velogikLe gestionnaire de flottes de vélos a remporté en novembre dernier le marché de la location de vélos de la Métro de Grenoble.

C’est un grand coup qu’a réussi le gestionnaire de flottes de vélos Vélogik le 1er novembre dernier en remportant le marché de la location de vélos de la Métro de Grenoble. “Avec 6 500 vélos, c’est le deuxième marché français derrière Paris et devant Lyon (4 000 vélos)”, s’enthousiasme Franck Bredy, pas peu fier d’avoir devancé le géant Transdev.

Bientôt des vélos électriques ?

Avec deux agences (bientôt une troisième) et un technicentre pour l’entretien des vélos, Vélogik est prêt à assurer le passage à la vitesse supérieure voulu par l’agglomération : le parc devrait compter 500 vélos de plus dès cette année et une réflexion est engagée pour l’achat de vélos électriques.

Réorganisation

Vélogik a profité de ce contrat pour se réorganiser en trois filiales : Vélogik Alpes, Vélogik Auvergne (gestion des 400 vélos de Clermont-Ferrand) et Vélogik Rhône Méditerranée.

Un chiffre d’affaires multiplié par deux

Créé en 2008, Vélogik (40 personnes) devrait boucler 2015 sur un chiffre d’affaires multiplié par deux par rapport à 2014, soit entre 1,2 et 1,4 million d’euro. “Nous devrions être sur le même rythme cette année”, ambitionne Franck Bredy qui attend plusieurs réponses à des appels d’offres publics. En 2015, Vélogik avait également remporté un gros contrat avec La Poste portant sur 800 vélos.

Corinne Delisle
@corinnedelisle

 

>> Vélogik :

  • cofondateurs : Franck Bredy et Gwendal Caraboeuf,
  • siège social : Lyon.

 

Bref Rhône-Alpes Auvergne n° 2234 du 17/02/2016
Retrouvez toute l’actualité économique de Rhône-Alpes/Auvergne sur www.info-economique.com